ico, le lapinkoira

Aventures d'un chien finnois de Laponie en Alsace

Portrait d’hiver

Par • 23 fév 2015 • 1 commentaire

Un petit portrait de ce cher Ico avec son pelage d’hiver.

Photo prise avec le pancake de chez Canon.

Quelques photos

Par • 24 déc 2013 • 2 commentaires

Samuel étant chez sa mamie, j’ai pu profiter d’un moment ensoleillé pour faire quelques photos de Ico et Neko qui se portent bien tous les deux.

Bonnes fêtes à tous et grosses papouilles à vos poilus ! 

Avalanches…

Par • 17 fév 2013 • 3 commentaires

La neige est tombée à gros flocons ces derniers temps, mais c’est plutôt d’avalanches de jouets dont il est question en ce moment ! Samuel du haut de sa chaise haute s’amuse à jeter toutes sortes de jouets.

Ico doit résister à la tentation d’aller lui piquer, ce n’est pas toujours facile, surtout quand ledit jouet vient lui rouler jusque devant la truffe ! Mais, il se tient à carreau, quand on est dans les parages du moins. Quand il est seul, et qu’il trouve un jouet abandonné, c’est une autre histoire. Il ne résiste pas et le ramène sur son tapis ! Du coup, on range avant de quitter la pièce (ce qui n’est pas plus mal !) et tout se passe bien.

Mis à part ça, tout se passe super bien entre bébé et toutou. Samuel fait de grands sourires à Ico, Ico lui lèche le pied en retour (visage interdit ! mains, avec notre permission) et se laisse « caresser » par Samuel. Je guide la main de Samuel sur la fourrure à Ico, car en ce moment, il a plutôt tendance à attraper ou taper. Autant lui montrer tout de suite comment s’y prendre avec les animaux.
Ico, ça lui convient tout à fait, et si une touffe de poil est tirée malgré notre vigilance, il ne bronche pas. On l’a beaucoup entrainé à ça fut un temps.

Côté jalousie, Ico ressent toujours le besoin excessif de montrer qu’il est là, notamment quand on accueille des visiteurs (tous agglutinés autour de Samuel plutot qu’autour de lui). Ou bien quand on dépose Samuel dans son parc, Ico sait alors qu’on a les bras libres et s’empresse de venir nous titiller de la truffe en nous faisant 3 Moï d’affilés. Ok ok on s’occupe de toi maintenant Ico !

On a quand même, il faut l’admettre, beaucoup moins de temps exclusif pour Ico (on commence à peine à avoir un peu de temps pour nous !). Mais par phases (en dehors des poussées dentaires, en fait) on arrive encore à lui accorder un peu de temps, pour jouer, le faire travailler et se balader. Quoiqu’il arrive, il a toujours sa sortie quotidienne et son moment papouilles rien qu’à lui :)

Bien entendu, il prend part à la vie familiale et vient nous voir quand on joue tous ensemble sur le lit ou quand on prépare à manger (tu m’étonnes !)

Le reste du temps, il monte la garde dehors, aboie sur les joggers et tracteurs, course Neko, se fait parfois courser par Neko (de plus en plus souvent !), et bien entendu il fait de longues siestes.

Vivement que le temps se radoucisse, il me tarde de faire de longues balades en famille, parce qu’entre le froid et le brouillard, la poussette ne sort plus beaucoup ces temps-ci !

A bientôt et désolé pour les posts qui sont plus que rares en ce moment…

Petit homme est arrivé !

Par • 05 sept 2012 • 3 commentaires

Voilà presque 1 mois que notre petit Samuel est né !

Depuis notre retour de la maternité, tout le monde nous demande comment ça se passe avec Ico et Neko, et je pense que vous avez aussi envie de connaître la réponse, non ?

Pour Neko, pas de surprises, ça se passe très bien ! Il se fiche pas mal de ce petit nouveau, il l’a observé un peu au début, les yeux écarquillés, et ne s’en est jamais plus approché.

Il faut dire que Neko, c’est un véritable chat d’extérieur maintenant, et qu’on ne le voit plus tellement, sauf quand il a faim ou soif. Dans le jardin, il s’éclate et a même attrapé sa première souris !

Concernant Ico et Samuel, tout se passe très bien aussi. Au début, Ico très curieux, cherchait à savoir ce qu’il devait faire de Samuel. C’est quoi ? Une friandise ? Un nouveau jouet ?

Il essayait de lui lécher les pieds, mais il a vite compris qu’il ne fallait pas toucher. Il est encore un peu jaloux parfois et aimerait bien qu’on joue un peu plus avec lui. Alors même si c’est pas toujours évident, on essaie de lui consacrer des moments rien qu’avec lui au moins une fois par jour. Le reste du temps, il fait la sieste dehors et se fait papouiller par les enfants du quartier qui l’adorent !

Patience, dans quelques semaines, tout le monde aura pris ses marques et on aura un peu plus de temps pour toi, Ico.